Quels sont les dispositifs de financement d’une formation ?

Publié le : 15 janvier 20204 mins de lecture

Faire une étude fait partie intégrante de la vie humaine. Cette étude se continue en faisant des formations qu’elle soit professionnelle ou continue. Ainsi, il existe des formations qui s’adaptent à la situation de chaque demandeur. Au point de vue légal, des financements peuvent être octroyés pour certaines formations.

Qu’est-ce qu’on entend par « formation » ?

La formation désigne une mesure adoptée par un établissement public ou privé afin d’acquérir de certaines connaissances et de savoir-faire pour une personne. Elle peut être à la charge de l’État ou les employeurs. Cette formation peut prendre la forme d’une formation professionnelle ou continue. Elle a pour but d’obtenir plus de connaissances et acquérir une qualification dans le domaine de professionnalisme. Les personnes bénéficiaires de cette dernière peuvent être des adolescents ou des adultes. En terme de pratique, la formation peut être réalisée dans un établissement ou dans un centre de formation. Pour les salariés, la formation est issue au sein même de l’entreprise. Sur le plan financier, la formation est un placement stratégique pour améliorer les aptitudes professionnelles des employés. Dans ce cas, elle reste un point capital pour la progression de l’entreprise vers un meilleur résultat. Un dispositif de financement d’une formation est lancé par l’Etat par l’obtention d’un compte personnel de formation ou CPF et par l’employeur.

Financement par le C.P.F

Le Compte personnel de formation ou connu sous le sigle de « CPF » est un compte cotisé en heure permettant à un salarié d’obtenir une formation d’une manière légale. Les bénéficiaires de ce compte sont les salariés dans le but accroître ses compétences professionnelles. Cette formation est financée par l’État qui est créditée en heure dans la limite de 150 heures dans les huit ans de vie professionnelle. Ainsi, un salarié peut être financé au maximum 500€ par an pour cette formation. Pour les non-salariés, le montant de cette somme s’élève de 800€. Le financement de cette formation est seulement destiné pour certaine formation de l’obtention d’un diplôme de : certification de qualification professionnelle ou C.Q.F, bilans de compétences, préparation de l’épreuve théorique et pratique du Code de la route. Cependant, d’autres formations sont financées par l’entreprise.

Dispositif de financement par l’employeur

Les entreprises octroient de financement pour assurer la formation continue de ces salariés. En principe, elles mettent à la disposition de l’employé un budget pour bénéficier d’une formation professionnelle. Si l’entreprise compte moins de 20 salariés, le financement peut être disposé par un organisme compétent. Il s’agit de OPCO. Cet organisme accompagne les entreprises pour garantir le financement d’un accord d’apprentissage et de professionnalisation. Le montant octroyé par l’OPCO est limité à 230€ par mois dans un délai de 6 mois pour une assistance et de 12 mois pour un maître d’apprentissage.

Est-ce que Pôle Emploi peut financer une formation ?
Comment financer ma formation professionnelle ?

Plan du site