Qu’est-ce qu’un centre de formation professionnelle ?

N’importe quel salarié d’entreprise souhaite que sa vie professionnelle voie une amélioration progressive. On rêve tous d’une promotion, n’est-ce pas ? Mais on ne l’obtient pas juste en demandant à son supérieur hiérarchique. C’est avant tout une question de compétences et de connaissances. C’est là qu’entre en jeu les centres de formation professionnelles.

Un centre de formation, c’est quoi exactement ?

Un centre de formation professionnelle est un établissement qui propose et dispense des formations pour acquérir de nouvelles compétences. La plupart du temps, l’expression « centre de formation » est utilisée dans le cadre des formations données aux salariés d’entreprises visant une promotion sociale ou un changement d’emploi. Il peut être représenté par une personne physique ou une personne morale. Lorsque la politique d’une entreprise favorise l’augmentation en compétences progressives de son personnelle, à un certain moment et selon les besoins, des employés peuvent être envoyés dans des centres de formation dans le but d’améliorer leurs niveaux de qualification professionnelle. On parle alors de « formation continue ».

La formation professionnelle : un droit ?

C’est un droit individuel qui donne la possibilité de se former sans interrompre sa vie professionnelle. L’État octroie aussi des aides pour faire profiter au plus grand nombre les formations continues. Les plus connus sont le CPF (Compte Personnel de Formation), le PTP (Projet de Transition Professionnel) et le fameux VAE (Validation des Acquis de l’Expérience). Ceci dit, le simple fait que c’est votre droit de vous former ne suffit pas pour mener à bien l’acquisition de compétences. Pour réussir votre projet de vous former, il faut commencer par avoir une vision. Il ne s’agit pas de « faire comme les autres » ; votre projet doit trouver sa source dans vos besoins et vos ambitions. Avant de vous engager, définissez des objectifs clairs. Ces derniers vous aideront à maintenir votre motivation intacte et ne pas abandonner en cours de route.

L’importance de définir à l’avance vos objectifs de formation

Une astuce qui fait ses preuves, c’est de se poser quatre questions. Premièrement, quel a été votre statut professionnel avant la formation ? La réponse permettra de clarifier si vous recherchez un nouveau travail ou non. Le choix du cursus de formation en dépendra fortement. Deuxièmement, demandez-vous quels sont vos pré-requis ? En effet, l’accès à certaines formations professionnelles requiert des pré requis comme la formation de base, un certain nombre d’années d’expériences ou des diplômes. Troisièmement, soyez fixé : qu’est-ce qui vous intéresse réellement ? Est-ce que vous voulez le faire pour obtenir des compétences spécifiques dans certains domaines préciss ou est-ce pour un métier ou juste un parchemin. Enfin, quel genre de parchemin vous convient le plus : attestation, certificat, diplôme, etc. Avant de faire votre choix, assurez-vous d’abord que vous avez bien compris les différences entre ces types de parchemins, lequel a le plus de valeur pour votre métier, lequel sanctionne vraiment votre cursus de formation ?

Les différents niveaux d’habilitation électrique
L’éducation est-elle nécessaire pour devenir entrepreneur ?