Comment rédiger son CV suite à une reconversion professionnelle ?

La reconversion professionnelle n’est pas une chose aisée. Cette reconversion est généralement freinée par l’argument à avancer pour séduire et pour convaincre le recruteur. De petites techniques en rendant plus lisible votre désir de reconversion à travers votre CV existent. Des professionnels en ressources humaines peuvent vous aider à concevoir votre CV. Ici, quelques pistes pour vous aider à dresser un CV adapté à la reconversion professionnelle vous seront expliquées.

Comment accrocher au premier regard ?

Une certaine incohérence peut être observée par le recruteur en constatant le poste visé par le postulant et son parcours professionnel. Aussi, faut-il présenter avec clarté votre projet de reconversion. Même si vous exprimez de manière détaillée votre désir de changement d’horizon, il est nécessaire de le préciser dans la rédaction CV après reconversion professionnelle. Il faut noter que le CV est le premier document examiné par le recruteur.

Insérez alors le poste visé et votre projet entre vos informations personnelles et les paragraphes comportant votre parcours professionnel et vos formations ainsi que vos diplômes. Résumez en quelques lignes votre projet pour accrocher le regard du recruteur.

Mettre en valeur la progression de votre parcours professionnel ?

Généralement, la reconversion signifie que le parcours antécédent n’a rien à voir  avec le poste visé. Mais, il est toujours important de montrer à son futur employeur l’évolution positive de votre carrière. C’est une manière de leur indiquer à quel point vous êtes assidu, sérieux et exigeant dans vos tâches.

Votre parcours professionnel permettra aussi au recruteur de déterminer votre sens de la responsabilité par rapport au poste que vous visez.

Il faut aussi identifier dans votre expérience des compétences transversales de votre ancien poste. Elles pourraient être utiles à votre futur poste.  Les relations interpersonnelles, le sens de la communication, le sens d’organisation et le leadership sont les compétences transversales nécessaires, quel que soit le poste à pourvoir.

Et, si vous êtes un autodidacte, indiquez-le aussi dans la rédaction CV après reconversion professionnelle. Mettez en avant ce parcours un peu atypique tout en détaillant et mentionnant tout ce qui peut soutenir votre candidature. En tant qu’autodidacte, c’est l’occasion idéale pour souligner l’adaptabilité et le dynamisme. Ces caractères vous permettront de combler le manque d’expériences pour le poste envisagé.

L’importance des formations et des activités extra-professionnelles

Si vous aviez repris les études, cette formation acquise en vue de la reconversion est un atout. Il est alors fort conseillé d’insister sur cette formation et de l’indiquer en début de votre CV. Ainsi, le recruteur pourra prendre connaissance de votre engagement à se reconvertir en plus des atouts que représente le reflet de votre parcours professionnel positif.

Vos activités extra-professionnelles peuvent aussi vous aider à convaincre votre futur employeur. Si ces activités sont en rapport direct avec le poste dans votre collimateur, les compétences acquises par ces activités joueront  en votre faveur. Elles sont aussi importantes dans la rédaction CV après reconversion professionnelle.

Le compte personnel de formation CPF : principes et fonctionnement
Combien ma reconversion professionnelle va-t-elle me coûter ?